Ton prénom…

Depuis plus d’un an, ton prénom rime avec tristesse, amertume et regret…

Depuis plus d’un an, ton prénom rime avec trahison, douleur et incompréhension…

Depuis plus d’un an, ton prénom rime avec mensonges, paroles en l’air et promesses non tenues…

Depuis plus d’un, je ne peux pas entendre ton prénom! Je ne peux pas voir ton visage, je ne peux pas t’imaginer en face de moi..

Tout me dégoûte, tu me dégoûtes, tu étais une « perle » vide, une « perle » qui brillait mais qui n’avait aucune valeur et je t’ai donné beaucoup plus que tu ne le méritais.

J’ai fui l’endroit où nous nous sommes rencontrés, histoire d’oublier, de commencer à nouveau! Je suis allée à l’autre bout du monde, un endroit où tu n’as jamais mis les pieds encore et ton fantôme me suit! Ton fantôme me hante!

A l’autre bout du monde, j’ai décidé de me mettre au service des enfants, un rêve d’enfance!

A l’autre bout du monde, on m’a demandé d’aider un enfant que ses parents ont abandonné.

Comment il s’appelle? Comme toi!!! La blague!!! J’ai entendu son prénom et je suis restée figée! Dieu a un vrai sens de l’humour avec moi!

A l’autre bout du monde, dans un pays hispanophone, j’entends ton prénom américain tous les jours! Une torture…

Non…PLUS JAMAIS!

Car maintenant ton prénom ne me dégoûte plus…

Ton prénom rime avec politesse, innocence et valeurs…

Ton prénom rime avec sourires, rêves et complicité…

Ton prénom rime avec tendresse, gentillesse et amour…

Ton prénom rime avec amour!

citation-amour.png

 

 

Histoire de coeur…

Il y en a de ces histoires qui font mal au coeur…

Souvent, je pleurais un homme que j’ai aimé et qui m’a laissé avec un coeur brisé…avec chaque fois l’envie de ne plus recommencer une histoire d’amour qui va finir en un coeur brisé en mille morceaux! 

Et aujourd’hui je me rends compte à quel point j’ai été stupide!

Je travaille dans une école pour enfants défavorisés, avec les plus jeunes, des enfants entre 3 et 5 ans.

Tous les jours, j’entends des histoires qui font tellement mal au coeur! Tellement mal que j’ai envie d’en pleurer!

S. est une petite fille de 2 ans, fruit d’une nuit de passion, sa mère ne veut pas d’elle, son papa non plus. Elle reste avec ses grand-parents paternels et chaque fois qu’elle visite sa mère, elle revient transformée, en colère.

Mais S. est une fille très charmante, son sourire vous fait oublier le monde, son regard plein d’innocence vous demande pourquoi le monde est tellement injuste, son câlin est plein d’amour et de tendresse.

Comment peut-on ramener au monde un ange et ne pas en vouloir? 

B. est un garçon un peu plus âgé, il a 8 ans et a du mal à suivre les cours. Il a un retard mental et ses parents l’ont également abandonné, ils ne veulent pas d’un enfant avec un handicap. 

Sa grand-mère s’occupe également de lui. Elle se tue pour essayer de lui donner une éducation décente mais avec le peu de ressources qu’elle a, elle ne s’en sort pas vraiment. 

J’ai rencontré B. une fois hier, afin de connaître son histoire et essayer de collecter des dons afin de lui assurer un an d’éducation si possible.

Mon coeur pleure à chaque fois que je les rencontre, à chaque fois que mon regard croise leurs regards, à chaque fois qu’un enfant est mis au monde sans avoir le droit d’être aimé…

Ma solitude…

Il est difficile de tout quitter pour commencer à nouveau…

Apprendre une nouvelle langue, apprendre une nouvelle culture, apprendre à se protéger dans un pays considéré comme dangereux, apprendre à communiquer, apprendre les codes et les normes…bref tout apprendre à nouveau! 

Je pensais que la tâche serait plus facile étant donné que j’ai beaucoup d’amis colombiens en France mais non ce n’est pas le cas. 

Je remarque que les gens « hurlent » ici pour se parler, se touchent pour attirer l’attention à une conversation. J’avoue j’ai du mal avec cela! 

Ma famille accueillante est géniale mais je n’ai plus de vie privée et ceci me manque énormément. 

J’ai besoin d’un moment de calme, d’un moment seule…de mon indépendance, de ma vie en solo! 

J’ai besoin qu’on ne me touche pas tout le temps pour discuter avec moi, je peux carrément écouter sans avoir à me toucher ou à hurler pour les écouter. Je commence à sentir le choc culturel…et il est dur! 

Je n’aurai jamais pensé que ma solitude un jour pourrait me manquer…mais c’est important, pour pouvoir digérer tout ce qui se passe au fond de moi-même, mes sentiments, mes pensées, ma solitude me manque!! 

Et dans 3 ans?

Il faut dire que ce n’était pas la grande forme récemment…

Je passais par une crise existentielle où je me posais beaucoup de questions sur ma vie, sur le sens que je souhaite lui donner, sur ma vie sentimentale et ma carrière professionnelle.

Il faut aussi dire que quelque part, quand quelque chose ne va pas, tout ne va pas…un peu à la « murphy’s law » Oui, plus rien n’allait récemment, une rupture amoureuse, un coeur brisé, des amitiés perdues et une carrière professionnelle aussi pourrie que mon choix d’avoir choisi cette voie…

Le moins que je puisse dire est que j’étais optimiste. Après tout, « un pessimiste est un optimiste qui a de l’expérience ». Et de l’expérience, j’en avais, voir même trop! Trop à supporter par moments!

Mais au fond du gouffre, au bout du tunnel, au plein de milieu de la nuit, quelque part une lumière reste allumée et cela s’appelle l’espoir…l’espoir d’un meilleur lendemain, l’espoir de pouvoir changer, l’espoir que demain est un autre jour et que demain tout peut basculer…

Non, je ne me sens pas encore au top, non, je n’ai pas encore résolu tous mes problèmes, non, tout n’est pas prédestiné…Mais entretemps, je vis, je respire et je me demande et dans 3 ans, est-ce que cela va compter?

dearself

 

 

10 jours deja!

Voila 10 jours que je suis arrivee en Colombie.

Voila 10 jours que je n’ecoute que l’espagnol, une langue que je parle peu mais que j’aime tant..

Voila 10 jours que l’aventure a commence et je ne sais pas quelles paroles utiliser.

J’ai choisi de faire mon projet humanitaire aupres d’enfants defavorises. Je ne savais pas a quoi m’attendre, je me suis juste mise a disposition d’une ecole pour une periode de 3 mois.

La surprise est plus qu’a la hauteur de mes attentes. Les enfants sont adorables. Malgre la barriere de la langue, nous arrivons a communiquer, a parler, a jouer et a s’aimer!!!

Un sourire, un calin, un amour indescriptible! Telle est la vie en ce moment en Colombie!!!

colombiaaa

Je pars…

Je pars!!!

Enfin je pars…
Dans moins d’un mois, je prends mes bagages et je pars en mission humanitaire à l’autre bout du monde!

Je n’arrive pas encore à réaliser que dans quelques jours, je prendrai l’avion pour réaliser mon rêve d’enfance, pour répondre à cet appel qui me ronge depuis quelques années!

3 mois, ce n’est pas beaucoup mais ce n’est pas rien! Qui sait peut être je resterai encore plus!
J’ai finalement osé! J’ai arrêté de me poser des questions et j’ai suivi mon coeur! Il n’y a pas de plus beau sentiment que de celui de suivre son rêve!
J’ai quitté mon travail, j’ai quitté mon appartement, j’ai quitté ma famille, j’ai quitté mes amis…pour aller à la rencontre de l’inconnu.

Non, je ne suis pas folle, non je ne pense pas sauver le monde. Non, cela ne changera pas grand chose pour eux en si peu de temps mais cela a un sens!!!

Aider, se sentir utile, dessiner un sourire sur le visage de quelqu’un d’autre, les connaître, connaître leurs traditions et leur culture, connaître leurs peines et leurs joies, connaître leurs sourires et leurs larmes, connaître tout simplement ces autres êtres humains qui vivent à l’autre bout du monde.

Se regarder, se comprendre sans vraiment parler leur langue, s’aimer!!!

Alors oui, je pars…Enfin, je pars!!!

L’intégrité, c’est cher!

Le mot intégrité a pris toute son ampleur dans ma vie dernièrement…

Pour moi, c’est une qualité mais aussi une « malédiction »…

Il n’est pas trop dur pour moi de vivre avec, mais il parait que c’est hyper dur pour les autres!

Voyons! Qui veut d’une personne qui dit ce qu’elle pense, qui agit en fonction de ses convictions et de ses valeurs en la présence ou non de ses personnes?

Qui veut d’une personne qui ne s’incline pas devant les critiques des autres?

Qui veut d’une personne qui ne se conforme pas aux règles non conformes de l’humanité?

Qui veut d’une personne à qui on déclare la guerre car elle ne transige pas?

Qui veut d’une personne qui sépare le noir et le blanc, qui ne connait pas de gris?

Qui veut d’une personne qui fera ce qui est correct et non pas ce qui est facile?

Qui veut d’une personne à contre-courant!?

Personne! Sauf moi…

Je suis intègre, entière, noir ou blanc et je l’assume!

Mais croyez-moi, l’intégrité coute cher, très cher!

B6xqsp_CQAA4cSE